Passionnément Delta

Passionnément Delta

1982 - 1986, l'arrivée des versions sportives...

 

 

Trois ans après sa première présentation, la Delta allait bénéficier d'une première évolution visant à améliorer les performances grâce à des retouches aérodynamiques, nouveaux pare-chocs avant et becquet intégré sur la partie supérieur du pavillon.

A l’intérieur, de nouveaux sièges plus enveloppants étaient proposés ainsi que de nouveaux tissus. Le graphisme de l’instrumentation fut rénové, ainsi que quelques éléments de commande : nouveau commodo (une pièce à problème celle-la…), nouveau levier de vitesse, sans oublier un économètre…

La puissance de la 1300 passa à 78 cv au lieu de 75, tandis que la 1500 n’était plus disponible qu’en boite automatique.

Mais la nouveauté la plus importante concernait l’introduction de la GT1600 de 105 cv à moteur double arbre à came.

 

En effet, si la Delta, bien née, était une véritable Lancia, sûre et confortable et au comportement routier efficace, elle était aussi manifestement sous-motorisée.

La GT 1600 allait corriger ce défaut, bientôt épaulée par la HF turbo de 130 cv qui allait quant à elle introduire de nouvelles références en matière d’automobiles sportives.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Téléchargez le catalogue 1983 au format pdf

 

La presse en parle...

Si les Delta GT et HF furent justement appréciées, s'adressant à une clientèle sportive exigeante, elles n'étaient toutefois pas totalement sans reproches !

Où il apparut ainsi que le principal défaut de la HF, unanimement relevé, concernait son équipement pneumatique. En outre, la voiture était livrée de série avec de simple jantes tôle, comme sur une 1300…
Les jantes alu disponibles en option coûtaient en 1984 2052 francs

 

 

Auto-Hebdo 389 du 6 octobre 1983
Lancia Delta 1600 GT - HF
« Si les Delta ont quelques points communs bien spécifiques, il en est un qui fait l’unanimité contre… les deux : l’équipement pneumatique. En effet, la GT reçoit des P8 dont on connaît les qualités de longévités et d’économie, mais qui ne peuvent prétendre au qualificatif de sportif.
Pire pour la HF, montée en TRX-AS, lui aussi un produit de grande diffusion, mais en aucun cas adapté à une voiture capable de telles performances. Ce qui apparaît gênant sur l’une, devient franchement inacceptable sur l’autre. »

 

Téléchargez l'article complet au format pdf


Sport-Auto 270 de Juillet 1984 Les nouvelles GTI
Mitsubichi Colt Turbo contre Lancia delta Hf et Fiat Ritmo Abarth 130 TC
« Avant tout, la HF est la seule des trois à garder des jantes en tôle… sans commentaire. A l’inverse il y en a un à faire quant aux pneus. La très performante Delta Turbo repose sur de vulgaires TRX-AS, créés à contre-cœur par Michelin pour ceux qui n’arrivent pas à maîtriser les vrais et brillants TRX. Si en 1983 la monte des premiers se révélait inepte, en 1984 elle devient inadmissible car ce pneu bâtard est heureusement en train de disparaître »

Pour corriger ce défaut, Sport-Auto préconisait la solution suivante :

« On peut soit conserver les jantes en dimensions millimétriques de la HF et monter de vrais TRX, soit adopter celles de la 1600 GT (en pouces) et les chausser de P6 »

 


Fiches techniques des versions 1982-83 des HF, GT 1600, 1500 automatique et 1300 78 cv

Téléchargez les fiches techniques au format pdf en cliquant sur les liens ci-dessous...

 

 

 

 

 

 

Fiche technique de la version 1985 de la HF

Téléchargez la fiche technique au format pdf en cliquant sur le lien ci-dessous...

 

 

 

 

 



29/04/2011

A découvrir aussi